Comment bien choisir son détective privé à Angers, Cholet, Saumur ou Segré en Anjou Bleu

Choisir un détective privé local

Le premier point est de s’assurer que le détective privé a réellement une agence à proximité de chez vous ou à proximité des lieux de l’enquête. En effet, beaucoup de détectives se référencent sur toute la France laissant croire qu’ils ont une agence dans votre région. Cela n’est pas illégal mais peut être trompeur si vous cherchez une agence locale. Pour s’en assurer, il suffit de trouver sur le site internet du détective son adresse postale. Il peut avoir plusieurs agences et donc plusieurs adresses, mais elles doivent toutes avoir un numéro d’autorisation différent commençant par “AUT”. Ce numéro doit apparaitre sur tous les supports commerciaux de l’agence (Site internet, contrats, devis, factures).

Il faut savoir que très peu de détectives ont des salariés. Si vous souhaitez faire appel à un détective qui exerce loin du lieu d’intervention (pour des raisons de réputation par exemple) posez lui la question de savoir s’il se déplacera lui même ou s’il sous-traitera l’affaire à un confrère local. La encore rien d’illégal si vous êtes informé de la sous-traitance. C’est une obligation légale et déontologique. Mais en pratique peu de client en sont informés.

Demandez les tarifs du détective privé

Le deuxième point déterminant dans le choix du détective privé sera ses tarifs.

Il faut savoir que les tarifs des détectives privés sont libres. Ils varient généralement entre 60 euros et 100 euros de l’heure, honoraires auxquels il convient de rajouter les frais.

S’ils ne sont pas affichés, il convient de se renseigner auprès du professionnel pour connaitre le montant de ses honoraires, savoir s’ils sont majorés la nuit et les jours fériés (fréquent en pratique) et demander quels frais seront refacturés au client et de quelle manière. Les frais de déplacement sont souvent facturés aux kilomètres.

Certains professionnels proposent des forfaits tout compris, des packs d’honoraires, ou des prestations à l’heure. Il est conseillé de demander un devis pour avoir une estimation du coût de l’enquête ou de sa durée.

Les tarifs d'un détective privé
Détective juriste

Vérifier les compétences du détective privé

Le troisième point à vérifier, le plus important, sera de s’assurer des compétences juridiques du détective privé. Bien qu’une formation initiale soit désormais obligatoire, et qu’une formation continue le sera prochainement, la formation juridique ne sera pas la même pour chaque professionnel, elle sera même parfois inexistante. Or le détective doit désormais être en mesure de légitimer la demande du client, le conseiller sur les choix des investigations à mener et s’assurer de la possible exploitation de son rapport devant les juridictions.

De bonnes connaissances juridiques seront un atout indispensable pour vous renseigner efficacement et vous conseiller sur l’opportunité de telle ou telle enquête. Un bon enquêteur vous apportera des conseils dès l’entretien téléphonique ainsi que lors du rendez-vous en Agence.

Ces compétences auront forcément un impact sur les tarifs proposés par l’Agence de détective privé.

Afin de respecter tous ces critères, l’Agence “Au Service de la Preuve” a fait  le choix de ne se développer qu’au niveau régional des Pays de la Loire afin d’assurer une proximité territoriale avec ses clients. Les enquêtes peuvent bien évidemment s’étendre sur tout le territoire national et à l’international. Dans cette hypothèse nous nous déplaçons et nous ne faisons appel à la sous-traitance que de manière exceptionnelle, en informant préalablement le client. Le sous-traitant est systématiquement un professionnel de confiance dont le nom et l’agrément apparaitront dans le rapport d’enquête.

Nos tarifs sont mentionnés clairement sur notre site internet et des devis sont systématiquement fournis au client lors de la signature du contrat.

Enfin, nous attachons une particulière attention à l’écoute du client et nous prenons à cœur de renseigner celui-ci sur l’opportunité d’une enquête. Notre formation juridique, de niveau Bac +5, nous permet de nous tenir informé de l’évolution de la jurisprudence et d’en tenir compte dans l’exécution de nos missions.